Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Soixantenaire de l’indépendance du Burkina : A Banfora, l’espoir d’une (...)

Soixantenaire de l’indépendance du Burkina : A Banfora, l’espoir d’une nouvelle ville au soir du 11 décembre 2020

LEFASO.NET

samedi 12 septembre 2020

La région des Cascades est à l’honneur en cette année 2020. Elle abrite dans un peu moins de quatre mois, les festivités du 60e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso. Dans le cadre de cette célébration, plusieurs infrastructures sont prévues pour la région. Et depuis maintenant quelques mois, la ville de Banfora, chef-lieu de la région vit au rythme des préparatifs de ces festivités nationales.

Soixantenaire de l’indépendance du Burkina :  A Banfora, l’espoir d’une nouvelle ville au soir du 11 décembre 2020

De la salle polyvalente à la cité des forces vives en passant par l’aménagement des principales rues de la ville, les différentes entreprises s’attellent pour être au rendez-vous le 11 décembre 2020. Les principales artères de la capitale de la cité du paysan noir sont occupées par les niveleuses, les chargeuses, les bennes. Circuler dans certains secteurs de la ville de Banfora est devenu un parcours de combattant, surtout avec le manque de déviation à certains endroits associés aux fortes pluies.

Les gens sont obligés de se frayer des chemins de contours dans les différents six mètres pour pouvoir rejoindre leur domicile ou leur lieu de travail. Il faut dire que les désagréments dus aux travaux sont multiples, les plus constatés sont les coupures intempestives et souvent localisées d’eau, le blocage des eaux de ruissellement devant certaines concessions qui d’habitude s’écoulaient sur les voies.

De l’espoir de disposer d’infrastructures de qualité

Mais, ne dit-on pas qu’« on ne peut pas faire des omelettes sans casser les œufs » ? Pour bien bâtir, il faut obligatoirement détruire et ces désagréments auxquels font fassent actuellement les populations de la cité du paysan noir devraient normalement être un vieux souvenir d’ici quelques mois. Banfora aura, en effet, une nouvelle image, celle d’une ville moderne dotée de voies bitumées avec des caniveaux d’évacuation de ruissellement, d’une salle polyvalente digne, d’une cité des forces vives moderne, d’un stade régional réhabilité, etc.

L’inquiétude majeure qui se dégage, reste la qualité des infrastructures à réaliser. L’espoir de disposer d’infrastructures de qualité est énorme, et les populations espèrent que les entreprises choisies seront à la hauteur. Elles espèrent surtout que le tristement célèbre scenario des ‘‘infrastructures biodégradables’’ constaté dans certaines régions ne sera pas le cas dans les Cascades.

Lefasonet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Banfora
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter