Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Fête du 11-Décembre 2020 : Les activités officiellement lancées à (...)

Fête du 11-Décembre 2020 : Les activités officiellement lancées à Banfora

LEFASO.NET

mercredi 18 septembre 2019

Le dispositif se met en place pour la célébration tournante de la fête de l’indépendante 2020. Après la région du Centre-est en 2019, ce sera au tour de la région des Cascades d’abriter ce rendez-vous national le 11 décembre 2020. Ce sera le 60ème anniversaire de la commémoration de l’accession à l’indépendance. Le top de départ a été donné le dimanche, 15 septembre 2019 à Banfora, chef-lieu de ladite région, par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo.

Fête du 11-Décembre 2020 : Les activités officiellement lancées à Banfora

La cérémonie qui s’est déroulée dans la salle de conférences du collège sainte Thérèse de Banfora, a enregistré la présence aux côtés du ministre d’Etat Siméon Sawadogo, du ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dieudonné Maurice Bonanet, et du ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, chargé de la décentralisation et de la cohésion sociale, Madiara Sagnon. Elle a connu également une grande mobilisation des forces vives de la région. Occasion d’échanges directs entre elles et les autorités gouvernementales.

A en croire le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, ce lancement des activités qui intervient à une année de la célébration du 11-Décembre 2020, révèle la volonté du gouvernement d’accorder un temps nécessaire à la réalisation des infrastructures entrant dans le cadre de cette fête tournante entre les régions.

JPEG - 76.1 ko
Le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo

Une opportunité pour l’autorité de revenir sur le bien-fondé de l’organisation tournante de cette commémoration. Elle vise à garantir à chacune des régions du pays, sa part d’accès à la richesse nationale, résume le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo.

Le secrétaire permanent du 11-Décembre, Khalil Bara, a expliqué qu’il est prévu des réalisations classiques sur le budget de l’Etat et des apports des partenaires traditionnels. Au nombre des réalisations entrant dans la célébration du 11 décembre 2020, on note l’aménagement de voieries dans les villes de Banfora, Sindou et Niangologo (commune située à la frontière avec la Côte d’Ivoire, sur la route nationale N°1) ; la construction d’une salle polyvalente d’une capacité de 500 places ; la construction d’un stade régional. A la cité des forces vives, s’ajoutent les réhabilitations de terrains de sport et bien d’autres infrastructures. Le montant alloué à l’organisation s’élève à environ 30 milliards de francs CFA.

C’est avec un grand intérêt que les forces vives participant à la cérémonie ont suivi l’intervention des autorités. Ce qui a suscité des échanges entre celles-ci et les autorités. Ainsi, les interventions ont principalement porté sur la qualité des infrastructures qui seront construites, les besoins en infrastructures dans la région, la stratégie de mobilisation et d’implication des ressortissants de la région dans l’exécution des travaux, la contribution des structures étatiques, etc.

A l’ensemble des préoccupations, les ministres ont apporté des réponses, en rassurant surtout de la qualité des infrastructures qui seront érigées et dans le délai qui sera imparti.

« A l’expérience de l’organisation des 11-Décembre, nous avons compris qu’il était nécessaire de faire en sorte qu’on ne court pas chaque année pour les réalisations et l’organisation. On s’est rendu compte qu’une année seule ne suffit pas. Donc, le gouvernement a décidé que nous puissions nous y prendre en année n-1. Cette année (11-décembre 2019, ndlr), nous sommes dans la région du Centre-Est à Tenkodogo, où nous avons déjà commencé l’organisation et nous avons convenu qu’il était tout à fait normal, dans cette logique, que nous venions ici, dans la région des Cascades, pour le lancement des activités en année n-1 », s’est attardé le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo.

Quant aux besoins portés par les représentants des secteurs socio-économiques, le ministre d’État, Siméon Sawadogo, a indiqué que des réaménagements restent possibles. Il a expliqué que les travaux entrepris dans le cadre du 11-Décembre sont, avant tout, une grande opportunité offerte à la région des Cascades pour son développement. « C’est pourquoi, je lance un appel à toutes les forces vives de la région, à la mobilisation et à la cohésion pour la réussite du 11-Décembre 2020 », a invité le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo.

Située à environ 445 kilomètres à l’ouest de la capitale politique, Ouagadougou, (et à 85 kilomètres à l’ouest de la capitale économique, Bobo-Dioulasso), la région des Cascades (Banfora est le chef-lieu) est composée de deux provinces à savoir, la Comoé (avec Banfora pour chef-lieu) et la Léraba (avec Sindou pour chef-lieu). Elle fait partie des zones les plus attractives du Burkina avec, entre autres, sa célèbree chute d’eau de la Comoé, encore appelée les Cascades de Banfora, les pics de Sindou, les dômes de Fabédougou.

O.L.O
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Banfora
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter